Comment rester zen malgré la grève SNCF ?

Comment rester zen malgré la grève SNCF ?

La grève SNCF se poursuit lundi 28 mai 2018. Ca commence à faire long, vous commencez à stresser. La colère monte. Vous pensez que cet aléas va gâcher votre semaine.

Prenez le temps de lire cet article, qui va vous permettre d’adopter le bon état d’esprit pour surmonter le stress et les difficultés liés à ces problèmes de transports.

 

Voici 4 citations inspirantes pour affronter la grève des transports.

 

Au fur et à mesure que je modifie mes pensées, le monde autour de moi se transforme. Louise L. Hay

Ce que vous ne pouvez modifier, il vous faut l’accepter. A vous d’adopter l’état d’esprit et le positionnement qui vous permettront d’aborder au mieux cette grève.

La théorie du verre à moitié vide…ou à moitié plein, vous connaissez ?

 

Ne laissez pas le comportement des autres, détruire votre paix intérieure. Dalai Lama

Comme l’a chanté Zazie : ♬ Fallait rester zen, soyez zen ♬ Du sang froid dans les veines soyons zen ♫ ♪

Respirez, méditez, intériorisez.

 

Rester en colère, c’est comme saisir un charbon ardent avec l’intention de le jeter sur quelqu’un; c’est vous qui vous brûlez. Bouddah

Dans un RER bondé ou devant un panneau d’affichage qui vous indique l’annulation de votre train, la tentation est grande de s’énerver contre les agents RATP, SNCF, voire contre vos co-voyageurs… Mauvaise idée !

Votre colère ne mettra pas fin à la grève. Ne pensez pas que le fait de piquer une crise va vous défouler. Au contraire, entretenir cette agressivité équivaut à nourrir un feu intérieur dont vous serez la première victime.

Mettez en pratique le proverbe : « patience et longueur de temps font plus que force ni que rage ». Dans ce genre de situations, le stoicisme sera votre meilleur allié.

 

Le silence est un ami qui ne trahit jamais. Confucius

Ne vous laissez pas envahir par la colère et au besoin, isolez-vous intérieurement (créez votre bulle afin de ne pas vous laisser envahir par l’agressivité et la tension ambiante). Ecoutez de la musique, regardez des photos ou des vidéos sur votre téléphone, faites des exercices de visualisation positive et mettez-vous au défi de n’insulter personne.

Ce challenge est d’autant plus difficile pour ceux qui ont la langue bien pendue et la tendance à diffuser et propager leurs humeurs. Challengez-vous, il s’agit d’un auto-coaching pour lutter contre vos mauvaises habitudes.

Ne soyez pas ce co-voyageur pénible, bruyant, plaintif…Apprenez à vous taire.

 

Dorothée Dibaya – Do Coaching